Le Yoga : une grande variété de pratiques et de principes

Le yoga existe depuis des millénaires en Inde et s’affirme depuis la fin du XXème siècle comme une variété de techniques de développement individuel, une palette de pratiques  accessible à tous et en pleine expansion. D'origines millénaires  et mythiques,  le yoga que nous pratiquons aujourd’hui est un yoga moderne, vieux de moins d'une centaine d’années.  A la fois donc très ancien et très contemporain, le yoga regroupe des pratiques multiples sous-tendues par des philosophies différentes et parfois contradictoires.

 

योग yoga est un mot sanskrit. Selon l'acceptation commune il vient de la racine YUJ qui signifie atteler, unir. Cette racine a donné le mot français joug. On admet communément que le yoga signifie l'union, l'état d'unité de l'être, l'unification de ses composantes. Selon une autre étymologie le terme yoga viendrait d’une autre racine sanskrite qui veut dire mettre au repos. Le yoga viserait donc l’apaisement du mental, « l’arrêt des fluctuations, l’immobilisation du mental » de Patanjali.

 

Le mot yoga désigne la discipline, les moyens, les techniques mis en œuvre, pour progresser vers un état d'unité de l'être, un état déconditionné, libre des automatismes d'actions et  de pensée, un état d'harmonie entre la conscience et les manifestations perçues.

 

Le yoga contemporain associe le plus souvent des postures, des exercices de respiration et de la méditation. Il se pratique seul ou en groupe dans la non-violence, la persévérance et la satisfaction. La pratique du yoga est une source de bienfaits pour le bien-être et pour la santé. Le yoga améliore la souplesse, la maîtrise de la respiration, le tonus musculaire, la maitrise du stress, l’énergie personnelle et ouvre sur la recherche spirituelle. Le yoga vise in fine la libération des automatismes d'action et de pensée.

 

Il existe de nombreux types de yoga qui reposent sur différentes voies d'approche de l'état d'unité et mettent en œuvre des pratiques variées et parfois paradoxales. Il est quasi impossible de trouver un inventaire des pratiques et des philosophies du yoga.

 

En 2017 on estime à 300 millions le nombre de pratiquant de yoga dans le monde, à 40 millions aux États-Unis et à près de trois millions en France. La pratique du yoga est en pleine expansion avec une croissance exceptionnelle (estimée à 180% entre 2012 et 2016). Le marché mondial du yoga représentait déjà 80 milliards de dollars en 2015. Le yoga se répand dans des secteurs nouveaux comme les soins hospitaliers, les entreprises, les collectivités.

 

Le yoga contemporain est en plein renouveau avec une multiplication des types de pratique et des écoles. Il existe aujourd’hui toute une palette de pratiques et d'écoles de yoga avec des objectifs allant de l'exercice physique à la maîtrise du psychisme, du bien-être au maintien en bonne santé ou même à la recherche de spiritualité. Il existe aussi des dérives du yoga : compétition gymnique, sectes, mercantilisme, instrumentalisation nationaliste, mais la grande majorité des pratiques du yoga est maintenant laïque, rationnelle et raisonnable. La plupart des professeurs de yoga sont aujourd’hui diplômés et ils s'engagent sur le respect de principes déontologiques. Les élèves de leur côté engagent leur responsabilité personnelle dans la pratique du yoga.

 

 Nous évoquerons quelques yoga anciens comme le Bhakti Yoga (yoga de la dévotion), le Karma Yoga (yoga de l'action), le Jnana Yoga (yoga de la connaissance), le Yoga classique ou Yoga de Patanjali et son évolution le Raja Yoga (yoga royal). Nous mentionnerons le Hatha Yoga (yoga de la force) et ses origines tantriques avant d’aborder la palette des yoga contemporains  dérivés du Hatha Yoga comme les yoga  Ashtânga, Viniyasa, Integral, Iyengar, Sivananda, Etc…