Bandha

 

Les bandha  sont   des contractions de certains muscles  ou verrouillages qui créent des fermetures énergétiques. Les verrouillages sont communément pratiqués lors des exercices respiratoires; ils font partie du système de respiration. Ces verrouillages visent à contenir l'énergie à l'intérieur du corps à réguler son flux . Ils augmentent le "feu" intérieur et rendent peu à peu le corps plus "brillant" et plus "fort". Les bandhas on d'abord été décrits dans les Upanishads puis ils ont été repris dans le Hatha Yoga Pradipika  au XVième siècle.

 

Mula bandha le verrou racine est la contraction du muscle pubococcygien qui permet le verrouillage de la base depuis l'anus jusqu'au pubis, entraine la remontée du périnée, bloquant l'énergie en bas et la dirigeant vers le haut. Chez les femmes il est essentiel de ne pas confondre mula bandha avec la contraction du col de l’utérus. Comme il est difficile  de contrôler le muscle pubococcygien, on essaie en première  approche de resserrer l'anus et de retenir la miction .  En l’associant à Uddiyana Bandha, Mula bandha aide a soutenir la colonne et le bassin pendant la pratique des asanas (postures). Mula bandha aide à l'éveil  spirituel, lutte contre la dépression et participe à l'épanouissement sexuel.

 

Uddiyana Bandha est le verrouillage du ventre en fait une rétraction du ventre vers l'intérieur qui s'obtient par la contraction de la partie inférieure (en dessous du nombril) du muscle Transverse Abdominal .  A l’expiration on rentre l’abdomen et on tire vers le haut, l’effet doit aussi se sentir dans la gorge.  Les organes abdominaux sont aspirés plaqués en arrière vers la colonne vertébrale, ce qui a pour effet de soutenir la colonne et le bassin pendant la pratique des asanas (postures). Uddiyana Bandha agit sur tous les organes internes, active la plasticité du diaphragme et a de très bons effets sur la constipation.

Uddiyana banda est différent de Nauli ou  tout le contenu abdominal et le diaphragme sont aspirés vers le haut jusque sous la cavité thoracique.

Uddiyana signifie s'envoler. Selon la Hatha Yoga Pradipika, uddiyana permet au grand oiseau du prana de s'envoler le-long de sushumna le canal d'énergie qui part de la racine au niveau du périnée et se propage à l'avant de la colonne vertébrale. Cette ascension de l'énergie  permet d'activer des réseaux nerveux des fonctions habituellement laissés en repos; la tradition du yoga dit qu'elle permet d'aller au delà du temps,  au delà du mental.

 

Jalandhara bandha est le verrouillage de la gorge. Dans ce verrouillage le cou et la gorge sont pressés contre le menton placé dans le creux laissé par les clavicules au sommet du sternum.  Jalandhara bandha s 'effectue poitrine vers le haut, colonne droite. Il est  appliqué  dans certains asanas (postures), il est utilisé en pranayama pour l'inspiration, l'expiration et surtout  pour la rétention. Ce verrouillage réduit le débit d'air dans la respiration et évite à l'énergie montante de s'échapper par le haut. Il aide à diriger l'énergie du souffle dans le canal central en rendant inactifs les deux canaux latéraux  Ida et Pingala.  Selon Swami Satyananda ce verrou " induit une relaxation mentale  il soulage le stress l'anxiété et la colère."

 

Maha bandha le grand verrou. C'est l' activation simultanée des trois bandha .